11.5 C
New York
19 avril 2024
Economie

Gabon / Fin de la mission du FMI : Le satisfecit malgré des efforts à faire

Gabon / Fin de la mission du FMI : Le satisfecit malgré des efforts à faire

Débutée le 24 janvier dernier, la mission d’article IV du Fonds monétaire international (FMI) s’est achevée le 5 février à Libreville.

Après plusieurs jours passés dans le pays, les membres de cette institution de Bretton Woods, conduits par son administrateur, Facine Sylla, ont rencontré le Premier ministre de la Transition, Raymond Ndong Sima. Il ressort de ce tour d’horizon un satisfécit global, malgré le fait que des efforts restent à faire.

Pendant un peu plus d’une semaine (du 24 janvier au 6 février), une mission régulière du Fonds monétaire international (FMI) a séjourné au Gabon. Objectif : faire un diagnostic de la situation économique, financière et sociale du pays afin de prendre la pleine mesure de la situation et apporter des analyses et recommandations. Au terme de ce séjour d’intense activité, le groupe conduit par l’administrateur, Facine Sylla, a été reçu, le 5 février, par le Premier ministre de la Transition. Globalement, les échanges ont porté sur la situation financière et économique du pays et un point a été fait à Raymond Ndong Sima.

Au cours de ce séjour en terre gabonaise et conformément aux statuts du FMI, la délégation a rencontré plusieurs autorités parmi lesquelles les présidents des deux chambres du Parlement, les membres du gouvernement, les responsables des banques, la Fédération des entreprises du Gabon (FEG), ainsi que le chef du gouvernement de la Transition.

En attendant le rapport qu’elle produira, la mission indique d’ores et déjà son satisfecit. En effet, selon son administrateur, Facine Sylla, les réformes entreprises par le gouvernement de la Transition sont bonnes. «Il était important que je vienne voir le Premier ministre et surtout le féliciter pour tout ce qui a été fait depuis cinq mois. Les réformes faites depuis la mise en place du gouvernement de Transition sont immenses», a fait savoir l’administrateur du FMI pour qui les efforts du gouvernement dirigé par M. Ndong Sima doivent «être salués et reconnus par tous».

La mission a eu pour objectif de faire un bilan de santé économique et social du Gabon. Mais aussi, il était question de rencontrer les autorités de la transition, afin d’écouter leur vision, leurs intentions et partager avec elles ce diagnostic de la situation économique financière et sociale du pays.

Une mission de revue globale ayant également permis en plus au gouvernement, au FMI, d’avoir plus de vues sur le secteur privé, le secteur financier, la société civile et l’ensemble des acteurs qui font l’économie gabonaise.

Plus d'articles dans le flux

Cameroun : Plus de 200 milliards FCFA de la Banque mondiale pour le développement local

LA RÉDACTION

CEMAC : pétrole et gaz naturel font baisser de 13,4% les prix des produits de base exportés au 4e trimestre 2022

LA RÉDACTION

Chine-Afrique : 282 milliards de dollars d’échanges commerciaux en 2022, un record

LA RÉDACTION

Laisser un commentaire