11.5 C
New York
20 avril 2024
Société

Gabon : des infrastructures à la gloire du couple Oligui Nguema

Gabon : des infrastructures à la gloire du couple Oligui Nguema

Entretenant lui-même le culte de la personnalité autour du président de la Transition et de son épouse, le CTRI projette la construction de plusieurs infrastructures à l’intérieur du pays, notamment à Oyem où a récemment été lancé le chantier de la future «Oliguiville» et à Lebamba où le «Centre médical maman Zita Oligui Nguema» verra le jour l’année prochaine.

Les habitudes ont décidément la peau dure. Au Gabon, la chute du régime Bongo semble peu à peu laisser la place à un autre tout aussi basé sur une personne et sa famille : celui d’Oligui Nguema autour duquel se développe désormais une propagande plus ou moins bien conçue.

Pour les observateurs, le branding actuel vise un objectif précis : assurer la continuité du «libérateur» à la tête du pays. Sinon, comment justifier que toutes les réalisations, y compris en termes d’infrastructures, se rapportent désormais à lui et à sa principale épouse, comme ce fut le cas sous l’ère Bongo père et fils ?

Comme Omar Bongo dont il semble se positionner en gardien de la mémoire, de son vivant, Brice Clotaire Oligui Nguema verra sortir de terre une ville qui porte son nom. Vendredi 15 mars dernier, les travaux d’extension de la ville d’Oyem ont officiellement été lancés en présence du gouverneur de la province du Woleu-Ntem, Jules Djeki. Sans surprise dans le contexte actuel, la nouvelle ville a déjà été baptisée «Oliguiville».

Ce qui ne manque pas de rappeler l’existence de Bongoville, dans le Haut-Ogooué. La future «ville biodiversité», qui s’étendra sur une superficie de 1 779,675 hectares, verra également la construction d’un boulevard baptisé «Boulevard du 30 août».

Plus d'articles dans le flux

Organisation des autorités africaines de contrôle des assurances : le siège accordé au Cameroun

L’équipe

Sénégal : Condamné à 200 millions d’amende et 2 mois de prison avec sursis pour l’opposant Sonko exclu pour l’élection présidentielle de février 2024

L’équipe

Tchad : la Guinée équatoriale vient en appui aux sinistrés des inondations avec une aide financière de 500 millions FCFA

LA RÉDACTION

Laisser un commentaire