5.3 C
New York
29 février 2024
Economie

BVMAC All Share Index : le premier indice boursier du marché financier de la CEMAC

BVMAC All Share Index : le premier indice boursier du marché financier de la CEMAC

La Bourse des Valeurs Mobilières de l’Afrique Centrale (BVMAC) a procédé le 1er décembre 2023 à Douala, à la présentation officielle du nom de son tout premier indice boursier « BVMAC All Share Index (BVMAC ASI) » en présence des média nationaux et internationaux. Elle porte à la connaissance du public et des intervenants du marché financier, qu’elle publiera son indice boursier à compter du lundi 11 décembre 2023.

Avec la création de son premier indice composite, la BVMAC franchit une étape importante dans le cadre du processus de redynamisation du marché unifié de la CEMAC. Cette redynamisation devrait s’intensifier au cours de l’année 2024, avec l’entrée en bourse de la première vague de la vingtaine d’entreprises publiques proposées par les États membres.

Indicateur clé de suivi et de détermination de la performance d’un marché financier, l’indice est, pour le directeur général de la BVMAC, le Camerounais Louis Banga Ntolo, un élément incontournable pour la visibilité du marché financier de la CEMAC. « Le marché de la sous-région n’est pas visible à l’international, tout simplement parce que nous manquons d’un indicateur, qui est l’indicateur par lequel on présente les marchés boursiers dans le monde, c’est-à-dire l’indice », soutenait-il il y a encore quelques mois.

Un comité dédié a choisi la dénomination du tout premier indice boursier de la BVMAC, le marché financier unifié des pays de la CEMAC (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad).

Pour obtenir cette dénomination, la BVMAC a lancé, du 22 au 27 novembre 2023, un challenge en direction des ressortissants de tous les pays de la zone CEMAC. Ce sont les propositions faites dans le cadre de ce concours assorti « de multiples lots », qui ont permis au comité susmentionné de retenir la dénomination finale.

Les indices boursiers, conçus pour refléter la tendance du marché et servir de baromètre et de référence pour les gestionnaires de portefeuilles, constituent des dispositifs essentiels pour accompagner le développement et la liquidité de tout marché boursier.

Plus d'articles dans le flux

Banque : la BDEAC renforce son assistance financière au secteur privé de l’Afrique centrale

LA RÉDACTION

Sommet Russie-Afrique : Suivez l’interview exclusive d’Emile Parfait SIMB sur Global TV sur le positionnement stratégique de la Russie en Afrique

L’équipe

Gabon : SCG-Ré à la conquête des marchés d’Afrique de l’Ouest et du Nord

LA RÉDACTION

Laisser un commentaire