22.9 C
New York
12 juillet 2024
Economie

Tchad : la production cotonnière en hausse de 10% en 2023-2024

Tchad : la production cotonnière en hausse de 10% en 2023-2024

La campagne cotonnière 2023/2024 au Tchad s’est soldée par un succès remarquable, avec une production de coton graine qui a bondi de 10% pour atteindre 110 000 tonnes.

Ce chiffre, dévoilé le 7 juillet par Coton Tchad Société Nouvelle (Coton Tchad SN), l’entreprise détenant le monopole d’achat de coton graine dans le pays, met en lumière la résilience des producteurs tchadiens et la bonne tenue du secteur malgré un contexte international difficile.

Des facteurs clés à l’origine de cette performance

Cette hausse de la production cotonnière s’explique par plusieurs facteurs clés. En premier lieu, les conditions climatiques favorables ont permis une bonne croissance des plants de coton. Ensuite, les efforts déployés par les autorités et les acteurs de la filière pour soutenir les producteurs ont porté leurs fruits. Ces efforts se sont notamment traduits par la distribution d’intrants de qualité à des prix subventionnés, une meilleure encadrement technique des producteurs et un accès facilité au financement.

Une contribution importante à l’économie tchadienne

La filière cotonnière joue un rôle crucial dans l’économie tchadienne. Elle représente environ 10% du PIB du pays et fournit des moyens de subsistance à environ 2,5 millions de personnes. La hausse de la production cotonnière en 2023/2024 devrait donc avoir un impact positif significatif sur l’économie tchadienne, en générant des revenus supplémentaires pour les producteurs et en contribuant à la réduction de la pauvreté.

Des perspectives prometteuses pour l’avenir

Les acteurs de la filière cotonnière au Tchad se montrent optimistes quant à l’avenir. Ils comptent poursuivre leurs efforts pour accroître la production et la productivité, afin de positionner le pays comme un acteur majeur sur le marché cotonnier international. L’atteinte de cet objectif permettra au Tchad de tirer davantage profit de cette manne économique et d’améliorer les conditions de vie de ses populations rurales.

En résumé, la hausse de 10% de la production cotonnière au Tchad en 2023/2024 est une nouvelle encourageante pour le pays. Cette performance, obtenue dans un contexte international difficile, met en lumière le potentiel du secteur cotonnier tchadien et augure des perspectives prometteuses pour l’avenir.

Plus d'articles dans le flux

Cameroun : le Malien Cheick Kanté nommé directeur des opérations de la Banque mondiale

LA RÉDACTION

Business : Yaoundé accueille le premier forum économique d’Afrique centrale

LA RÉDACTION

RCA : LE PRÉSIDENT DU CONSEIL ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL APPELLE À L’IMPLÉMENTATION DES CRYPTOMONNAIES SUR LE MARCHÉ COMMUNAUTAIRE

RED RED

Laisser un commentaire