22.3 C
New York
23 mai 2024
Economie

Gabon : les déclarations d’impôts et leur paiement se feront désormais en ligne

Gabon : les déclarations d’impôts et leur paiement se feront désormais en ligne


Au Gabon, fini les déclarations d’impôts et de taxes ainsi que leur paiement en espèces ou par chèques, aux guichets. Désormais, les contribuables feront leur déclaration et les paiements en ligne. Les ordinateurs et téléphones portables devront s’équiper d’une application spécifique de Mobile money.

La Direction générale des impôts a lancé, cette semaine, le portail Digitax, un service numérique pour les télédéclarations et les télépaiements.

Le ministère de l’Économie et des Participations a regroupé, dans un somptueux hôtel de la capitale, plusieurs hommes d’affaires du pays pour annoncer la dématérialisation des déclarations et le paiement des impôts et taxes au Gabon.

Tous les opérateurs économiques sont appelés à se familiariser avec Digitax, le portail ouvert à cet effet.

« Digitax vient répondre à une volonté de digitaliser et moderniser la collecte des impôts, de simplifier les processus déclaratifs des contribuables et de mieux organiser le reversement des impôts au Trésor », a déclaré Mays Mouissi, ministre de l’Économie.

Les hommes d’affaires ont accueilli ce service avec satisfaction mais aussi avec des inquiétudes : « Ça nous permet de gagner du temps, de conserver les données, c’est une très bonne chose. » ; « Cette plate-forme dit qu’après, la banque doit régler mais si le compte du contribuable est vide, comment fait la banque ? » ; « Il faut bien que l’administration accompagne les opérateurs économiques qui n’ont pas la connaissance du maniement de l’outil informatique. »

Dès maintenant, Digitax est obligatoire pour les entreprises dont le chiffre d’affaires est au-dessus de 60 millions de FCFA soit 91 000 euros. Les petites et moyennes entreprises ont jusqu’en septembre prochain pour s’adapter à ce nouveau système.

Plus d'articles dans le flux

Bitcoin (BTC) : Vers 63 000 dollars d’ici mars 2024 ?

L’équipe

Exclusif : le ministère américain de la justice est divisé sur la charge de Binance alors que le monde de la crypto vacille

L’équipe

Palmier à huile : le Gabon récolte 157 724 tonnes de régimes au 1er trimestre 2023, en hausse de 26 %

L’équipe

Laisser un commentaire