11.5 C
New York
20 avril 2024
Société

Gabon : des dizaines d’écoles fermées pour cette surprenante raison

Gabon : des dizaines d’écoles fermées pour cette surprenante raison


Si le phénomène est déploré dans tout le pays, pour la seule province du Woleu-Ntem, au moins 60 écoles publiques et de confession religieuse ont dû fermer en raison du manque d’enseignants. La situation est particulièrement vécue dans les villages.

4 écoles ! À en croire l’Agence gabonaise de presse, c’est au total le nombre d’écoles publiques ayant été contraintes de fermer ces dernières années dans le Woleu-Ntem faute d’enseignants. Selon le document consulté par l’AGP, cette situation serait particulièrement vécue dans les villages et concernerait 21 écoles publiques, dont 7 à Oyem, 7 à Mitzic, 2 à Minvoul et 5 à Bitam. Les écoles confessionnelles n’y échappent pas, avec un total de 34, dont 19 catholiques et 15 protestantes.

Ces différentes circonscriptions scolaires, révèle-t-on, sont également confrontées à l’insuffisance du nombre d’enseignants pour les établissements encore ouverts, notamment dans les collèges et lycées. Sur 421 enseignants affectés dans la province, 296 exerceraient en qualité d’enseignants bénévoles. La plupart de ces bénévoles seraient en attente de leur poste budgétaire, certains depuis plus de 20 ans.

Le Woleu-Ntem connaîtrait un déficit de 230 enseignants, particulièrement dans les matières scientifiques. Une situation vécue dans tout le pays, au regard des alertes adressées ces dernières années par les différentes délégations d’académie provinciale du Gabon

Plus d'articles dans le flux

Réunis au Cameroun, 11 pays africains veulent «mettre fin aux décès dus au paludisme» d’ici 2030

LA RÉDACTION

Cameroun : le Fonds saoudien appuie la réhabilitation de l’axe Garoua-Ngaoundéré

LA RÉDACTION

Banditisme transfrontalier : le Tchad et la RCA s’allient pour lutter contre l’insécurité

LA RÉDACTION

Laisser un commentaire