21.5 C
New York
13 juin 2024
Cryptomonnaie

Bitcoin continue de consolider: Stratégie de trading sur long terme

Une nouvelle semaine s’achève dans le monde des crypto-monnaies. Bitcoin continue de consolider, mais on est aujourd’hui à quelques pourcents du record historique. Le franchissement des 72 000 $ sera un moment important à surveiller, et nous ne serions pas surpris de voir un BTC à +/- 80 000 $ dans les jours qui suivent.

Si nous devions reproduire le scénario de 2020, alors nous aurions une hausse de +115% en 3 semaines, soit un BTC autour des 150 000 $.

En 2020, l’impulsion était appuyée par 1 mois de consolidation. La prochaine impulsion sera soutenue par une consolidation de 3 mois. Cela pourrait être explosif !

Ethereum de son côté ne suit pas vraiment, et l’explication est peut-être à aller chercher du côté du fondamental et de son ETF, qui pourrait sentir le roussi.

Commençons cette revue d’actualité par ce qui a été qualifié de « douche froide » par certains et de simple « formalité administrative » par d’autres : les ETF Ethereum n’auraient pas été véritablement acceptés !

Pour le moment, seule la cotation de ces ETF est acceptée (Form 19b-4) et il faut encore attendre l’autorisation de l’échange de ces ETF (Form S-1). La différence est subtile, puisque l’on ne s’imagine pas un ETF listé… mais que personne ne pourrait échanger !

En plus de ce brouillard, rappelons que cet ETF n’était pas du tout attendu. On sait notamment que le patron de la SEC, Gary Gensler est farouchement opposé aux crypto-monnaies. Le groupe Alliance Bernstein Holding a publié un rapport le 3 juin, où les auteurs nous aident à y voir plus clair :

« La SEC savait qu’elle était coincée, car l’ETH ETF partageait la même configuration réglementaire que les ETF Bitcoin au comptant (…) avec notamment l’existence de produits à terme sur le Chicago Mercantile Exchange (…) qui impliquait le statut de marchandise des ethers. La SEC a donc adopté une approche plus pragmatique afin d’éviter une bataille juridique. » Gautam Chhugani et Mahika Sapra, auteur du rapport sur les ETF ETH

En résumé : juridiquement, l’ETF aurait été accepté à un moment où un autre, peu importe les opinions politiques de Gary Gensler, ce qui a pris de court le marché. Ce ne serait qu’une question de temps avant que le formulaire S-1 ne soit accepté.

La vague médiatique a produit son effet, et certains experts du marché anticipent déjà des ETF pour d’autres cryptomonnaies, quand bien même elles ne partageraient pas les mêmes caractéristiques réglementaires. Solana et XRP ont été cités.

Et pendant que la situation décante du côté d’Ethereum, les ETF Bitcoin continuent d’en profiter. Mardi ce sont pas moins de 887 millions de dollars de BTC qui ont été achetés via les ETF américain. Ils détiennent actuellement près de 6% de l’offre totale de bitcoins en circulation !

Pas de changement à signaler sur le portefeuille de la stratégie CryptoTrader cette semaine : on est haussier depuis plusieurs semaines, et on le reste.

Nous restons donc positionnés dans l’hypothèse d’une nouvelle impulsion haussière dans les heures, jours et semaines à venir.

Comme chaque mois, nos résultats sont publiés de manière transparente à travers notre factsheet. N’hésitez pas à nous consulter pour connaître nos performances mensuelles en comparaison de celles du Bitcoin.

Plus d'articles dans le flux

Les chiffres fous du Classement Forbes 2022 des milliardaires : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les milliardaires sans jamais avoir osé le demander !

L’équipe

CENTRAFRIQUE : LA MONNAIE NUMÉRIQUE, LA CRYPTOMONNAIE, LA MONNAIE CRYPTO GRAPHIQUE OU ALORS ARNAQUE !! « SANGO » LANCÉ CE 3 JUILLET

L’équipe

RCA : LE PRÉSIDENT DU CONSEIL ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL APPELLE À L’IMPLÉMENTATION DES CRYPTOMONNAIES SUR LE MARCHÉ COMMUNAUTAIRE

RED RED

Laisser un commentaire