21.5 C
New York
13 juin 2024
Société

Centrafrique: Tamoil menacé de réquisition de ses stations-service

Centrafrique: Tamoil menacé de réquisition de ses stations-service


En Centrafrique, la décision est tombée mercredi 5 juin au soir. Les autorités ont annoncé la réquisition de six stations sur les 11 du réseau Tamoil à Bangui. Elles ont été confiées pour 45 jours à des gestionnaires qui ont pour mission d’approvisionner régulièrement les pompes, de payer les salaires et de contribuer au paiement des taxes selon le communiqué du ministre chargé du Développement de l’Énergie et des ressources hydrauliques.

Arthur Bertrand Piri, ministre des Hydrocarbures, avait déjà infligé une amende de 200 millions de FCFA (soit environ 300 000 euros) à la société française, repreneuse des activités de Total.

Le ministre reproche à Tamoil — dans son courrier daté du 3 mai – de ne pas assurer l’approvisionnement de ses stations services, causant « des dommages importants sur le plan économique, financier et social » de Centrafrique. Une source proche de l’entreprise se défend : Tamoil n’est pas responsable des approvisionnements de carburant (en gasoil et en essence) dans le pays, l’entreprise camerounaise Neptune ayant obtenu l’exclusivité d’importation en septembre dernier, souligne-t-elle. L’un des marketeurs mettant en avant sa capacité de redémarrer ses activités d’importation pour compenser les manques actuels.

Mais, ces dernières semaines, l’essence s’est faite rare aux pompes banguissoises. Que ce soit dans les anciennes stations Total ou chez la concurrence. Des entreprises privées se plaignent également de ne pouvoir avoir accès aux quantités de carburants nécessaires au bon fonctionnement de leurs activités. En cause selon différents acteurs : des tensions au niveau des stocks. L’essence qui est actuellement acheminée par la route via Douala par des camions citernes reste insuffisant pour répondre aux besoins du pays.

Plus d'articles dans le flux

Tchad : l’ONU suspend l’aide alimentaire aux nouveaux réfugiés soudanais 

LA RÉDACTION

UN TRIO DE « BULLDOZER » À LA CONQUÊTE DU MONDE POUR LE CAMEROUN

L’équipe

L’UNESCO et le ministère de la communication du Tchad célèbrent la 12e édition de la journée mondiale de la radio

LA RÉDACTION

Laisser un commentaire