22.3 C
New York
23 mai 2024
Economie

Cameroun : le prix du kg de fèves de cacao a atteint 1275 FCFA après plus d’un mois de stagnation

Cameroun : le prix du kg de fèves de cacao a atteint 1275 FCFA après plus d’un mois de stagnation

Selon les relevés du système d’information des filières (SIF), le prix du kilogramme de cacao dans les bassins de production du Cameroun a renoué avec la courbe ascendante. De 1250 FCFA depuis le 11 janvier 2023, le prix maximum du produit s’est établi à 1275 FCFA à la date du 20 février 2023.

Il s’agit d’une augmentation de 25 FCFA.
Cette situation peut s’expliquer par la vigueur de la demande en cette période de saison sèche. En effet, durant cette saison, les routes sont en bon état. Ce qui facilite l’accès aux bassins de production et par ricochet les achats de fèves de cacao.
Par ailleurs, le prix minimum du kg de cacao est resté inchangé. Depuis le 15 décembre 2022, il est de 1200 FCFA.

Cliquez sur ce lien et intégrez notre groupe Télégram pour suivre l’actualité africaine

https://t.me/LACEMAC

Cliquez sur ce lien pour télécharger notre application pour Android

http://bit.ly/lacemac

Pour iOS

https://apps.apple.com/app/lacemac-infos/id1633092145

Mis en place par l’Office national du cacao et du café (ONCC), le Système d’information des filières a pour mission d’améliorer l’image de marque des produits cacao et café du Cameroun, de contribuer à une meilleure perception de la politique gouvernementale de relance des filières cacao et à l’amélioration des revenus de producteurs à travers une plus grande professionnalisation. Par ailleurs, le SIF permet aux producteurs d’avoir en temps réel l’évolution des prix sur le marché local.

Plus d'articles dans le flux

Etats-Unis : le nombre d’étudiants camerounais en baisse, la Chine et l’Inde dominent le classement mondial, le Nigéria leader au plan africain

LA RÉDACTION

RDC : vers la reprise des exportations du cuivre et cobalt de Tenke par CMOC et Gécamines

LA RÉDACTION

Gabon / Fin de la mission du FMI : Le satisfecit malgré des efforts à faire

LA RÉDACTION

Laisser un commentaire